CAMPAGNE DE STÉRILISATION DES CHATS

“Depuis des années, le nombre de félins ne cessent d’augmenter, plus 600 000 chats par an, pour atteindre aujourd’hui 13,5 millions en France en 2016.

Les conséquences de toutes ces naissances de chatons sont graves : de plus en plus d’abandons, de mauvais traitements, de plus en plus de chats laissés à l’abandon dans la rue confrontés à la famine et aux maladies…

Les associations de protection animale ne peuvent plus faire face à cet afflux de chats qui arrivent dans les refuges bien souvent dans de tristes états. Une augmentation de plus de 109% des entrées en 10 ans au refuge de Gerzat.

Nous le savons tous la seule solution est la stérilisation.

L’Association Protectrice des Animaux de Gerzat et les vétérinaires du Puy de Dôme ont décidé d’agir et de conjuguer leurs efforts.

Une campagne de stérilisation est donc lancée du 1er octobre au 30 novembre 2021.

Sur cette période les vétérinaires partenaires diminueront leurs honoraires et l’Association de Gerzat accordera un bon de prise en charge de :

20 euros pour la stérilisation d’une chatte

– 35 euros pour la stérilisation et l’identification d’une chatte

10 euros pour la castration d’un chat

25 euros pour la castration et l’identification d’un chat

Toute personne souhaitant bénéficier de cette aide devra se rendre au refuge entre le 20 septembre et le 22 novembre du lundi au vendredi (sauf le mardi) de 10h à 12h et de 14h à 18h, munie d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile.”

Association Protectrice des Animaux du Puy de Dôme

Lieu dit les Bas Charmets
63360 GERZAT
Téléphone : 04 73 91 35 36
Fax : 04 73 91 20 96
Site internet : www.apanimaux63.org

REPRISE DE LA JOURNÉE DÉFENSE ET CITOYENNETÉ (JDC) EN PRÉSENTIEL

Conformément au calendrier gouvernemental de déconfinement et après décision de la ministre des Armées, la reprise de la journée défense et citoyenneté (JDC) en présentiel sera effective dès le mercredi 9 juin.
Elle sera mise en oeuvre selon un format adapté, identique au dispositif en vigueur en septembre et octobre 2020, et qui devrait s’appliquer jusqu’à la fin de l’année 2021.
➢ D’une durée de 3h30 au lieu de 8h (pas de déjeuner sur place), elle permet de doubler les sessions sur un même site et une même journée tout en respectant scrupuleusement les contraintes sanitaires.
➢ Son programme est centré sur les modules Défense et pris en charge par un seul animateur militaire au lieu de deux. Les coordonnées des jeunes portant un intérêt pour les métiers de la défense sont transmises aux armées, directions et services et à la gendarmerie dans l’optique de futurs recrutements. Les informations relevant de la citoyenneté seront mises à la disposition des appelés sur le site majdc.fr.
Cette JDC conserve, en outre, sa vocation traditionnelle d’accompagnement des jeunes en difficulté scolaire ou sociale. Le test d’évaluation des fondamentaux de la langue française et les entretiens d’orientation individuels avec les décrocheurs sont maintenus, dans le respect des gestes barrière. Malgré le contexte, le ministère continue donc d’assumer son rôle d’acteur de la détection et de l’orientation des jeunes en difficulté.
Les convocations sont envoyées dès maintenant pour les jeunes concernés par une JDC au mois de juin.
Sur les 357 000 jeunes devant encore effectuer leur JDC d’ici la fin de l’année 2021, 35 400 sont attendus au mois de juin 2021.